Conservatisme réactionnaire Vs Évolution sociale

Certe, je réagis à l'actualité, rarement, mais quand ça vient percuter quelque chose de plus profond en moi, je ne peux m'en empècher.  Mon manque d'intérêt pour l'actualité est dû aux formes de discussions et au jargon employé dans la sphère des "accros de l'actualité et du commentaire engagé") Je viens pas d'un milieu ben-ben … Lire la suite Conservatisme réactionnaire Vs Évolution sociale

Publicités

Michel Onfray : critique de la Biodynamie

Chapit 4. extrait d’un livre écrit par M.  Onfray

En tant que paysanne rebelle, je suis consciente que les courants alternatifs en agriculture sont intoxiqués et vérolés par l’anthroposophie. Cela peut parraitre sans grande importance, voire inoffencif, mais j’ai le sentiment que c’est tout le contraire en fait. Quand on voit que des idées aussi cinglées ont survécues depuis quasi 100 ans, qu’elles jouissent actuellement d’un regain, et que les institutions ratachées à ce potentiel risque de dérive sectaire (pour faire dans la diplomatie)  forment un réseau tentaculaire qui rejointt un public beaucoup plus large que ses propres membres officiels, il y a de quoi apporter des précisions.

La perversion dont fait preuve Steiner, en explicitant ses techniques pour camoufler les aspects les plus innavouables de l’anthroposophie me porte à croire que ce qu’il a créé est tout aussi obscure et toxique.

Le sens critique est quelque chose de trop précieux pour être mis de côté. Faites attention à ce courant qui joue « l’alternative parfaite ».

Comme l’anthroposophie avance voilée et en cachant son jeu, mieux vaut lire Steiner, tel que l’a fait Michel Onfray, mais comme ça donne vraiment la nausée, vous pouvez vous contenter de ce chapitre… Allez vérifier, vous trouverez pire encore…

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Extrait du livre : Cosmos Spirituel, Ed. Flammarion.

Chapitre 4 : Théorie du fumier spirituel

J’aime le vin et si j’avais pu boire une seule fois dans ma vie un bon flacon conçu selon les principes de l’agriculture biodynamique, je ne me serais pas interdit la philosophie de Rudolf Steiner, car sa pensée aurait été validée par ses produits. Hélas, je n’ai jamais bu de vin issu de la biodynamie qui ne soit une exécrable piquette. Quand je m’en ouvrais à tel ou tel qui voulait conquérir mon esprit par mes papilles (et il y en eut plus qu’à son tour), j’avais droit à deux types de réaction.

Premier argument : mon palais était formaté par des années de scientisme qui me faisaient prendre pour bon ce qui était mauvais, il était donc normal que je prenne pour mauvais ce qui était bon. Mon jugement de goût était intoxiqué…

View original post 5 884 mots de plus

Les ensachés individuellement

(Aujourd'hui, c'est pas que j'ai la flemme, mais je copie-colle un article que j'ai écris l'an passé via Facebook) Si je comprend bien la vision de certains, dans ce monde il ne faudrait aucun filet social de sécurité : pas de salaire minimum puisque ça brime le libre marché, pas d'aide sociale parce qu'on n'a … Lire la suite Les ensachés individuellement

La « bonne attitude »

NOTES : j'ai écris ce texte en juin 2015. Je l'ai jamais publié... Comme plusieurs... Nos perceptions, nos croyances, nos idées influencent notre expérience du réel, sans aucun doute. Avoir une attitude et des pensées positives sont des éléments importants pour la réussite de ce que nous entreprenons, et je le crois sincèrement. Ceci-dit, je … Lire la suite La « bonne attitude »

Voici le pastoralisme

Parce qu'aujourd'hui nos impressions sont bien sûr teintées par ce qu'on sait "vrai" du monde actuel. Décider de ne pas manger de viande dans ma culture, par exemple, prend son sens dans nos sociétés à travers une relation (histoire) entre "Manger de la viande" et "Industrie agro-alimentaire".  La vaste majorité des gens de nos sociétés … Lire la suite Voici le pastoralisme

Liberté et autonomie

Je commence par un extrait sur l'exclavagisme antique, car le sujet que j'aborde aujourd'hui en est un qui m'occuppe depuis très longtemps et qui revient à se demander, "mais pourquoi nos sociétés sont si inégalitaires?" "Dire que le travail et l'artisanat étaient méprisés dans l'antiquité parce qu'ils étaient réservés aux esclaves, c'est un préjugé des … Lire la suite Liberté et autonomie

Une seule goutte d’eau…

On est tous sur le même bateau; qu'on le veuille ou non, nous sommes liés les uns aux autres et nous voguons à travers l'univers sur une unique et même embarcation. Plus qu'un simple véhicule, notre planète est la seule que nous connaissons qui soit apte à nous accueillir. Elle regorge de vies ! Des … Lire la suite Une seule goutte d’eau…