Ça sent le printemps !

Je suis très occupée en ce moment, entre les préparations pour le potager et tout ce qu'implique la vente des micro-pousses. D'ailleurs, ça avance de ce côté... C'est sûr que vous aurez des photos de ma première livraison ! Demain et ces prochains jours, je compte continuer de désherber ma parcelle en haut.  Contrairement à … Lire la suite Ça sent le printemps !

Publicités

La maraîchère gourmande prend vie !

On a atteint 70 % ! Grâce à vous j'ai pu commander des quantités de semences qui me permettent de lancer une première production digne de ce mot, mais sur l'image que vous voyez ici, je me suis débrouillée avec les semences que je récolte déjà : radis "déjeuner français", moutarde "red giant" et  pois … Lire la suite La maraîchère gourmande prend vie !

Paysanne rebelle et maraîchère gourmande !

Mis-à-jour Tout d'abord, laisser-moi vous dire un gros gros gros merci pour votre soutien ! Je suis sincèrement touchée !  Mais surtout, cela me donne le coup de pouce dont j'ai sincèrement besoin pour que mon projet se réalise. Voici une mise-à-jour de ma campagne ainsi que le dévoilement de ce que sera mon entreprise... … Lire la suite Paysanne rebelle et maraîchère gourmande !

Michel Onfray : critique de la Biodynamie

Chapit 4. extrait d’un livre écrit par M.  Onfray

En tant que paysanne rebelle, je suis consciente que les courants alternatifs en agriculture sont intoxiqués et vérolés par l’anthroposophie. Cela peut parraitre sans grande importance, voire inoffencif, mais j’ai le sentiment que c’est tout le contraire en fait. Quand on voit que des idées aussi cinglées ont survécues depuis quasi 100 ans, qu’elles jouissent actuellement d’un regain, et que les institutions ratachées à ce potentiel risque de dérive sectaire (pour faire dans la diplomatie)  forment un réseau tentaculaire qui rejointt un public beaucoup plus large que ses propres membres officiels, il y a de quoi apporter des précisions.

La perversion dont fait preuve Steiner, en explicitant ses techniques pour camoufler les aspects les plus innavouables de l’anthroposophie me porte à croire que ce qu’il a créé est tout aussi obscure et toxique.

Le sens critique est quelque chose de trop précieux pour être mis de côté. Faites attention à ce courant qui joue « l’alternative parfaite ».

Comme l’anthroposophie avance voilée et en cachant son jeu, mieux vaut lire Steiner, tel que l’a fait Michel Onfray, mais comme ça donne vraiment la nausée, vous pouvez vous contenter de ce chapitre… Allez vérifier, vous trouverez pire encore…

La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Extrait du livre : Cosmos Spirituel, Ed. Flammarion.

Chapitre 4 : Théorie du fumier spirituel

J’aime le vin et si j’avais pu boire une seule fois dans ma vie un bon flacon conçu selon les principes de l’agriculture biodynamique, je ne me serais pas interdit la philosophie de Rudolf Steiner, car sa pensée aurait été validée par ses produits. Hélas, je n’ai jamais bu de vin issu de la biodynamie qui ne soit une exécrable piquette. Quand je m’en ouvrais à tel ou tel qui voulait conquérir mon esprit par mes papilles (et il y en eut plus qu’à son tour), j’avais droit à deux types de réaction.

Premier argument : mon palais était formaté par des années de scientisme qui me faisaient prendre pour bon ce qui était mauvais, il était donc normal que je prenne pour mauvais ce qui était bon. Mon jugement de goût était intoxiqué…

View original post 5 884 mots de plus

Dernières verdures avant l’hiver …

Voici quelques photos prises hier.  On y voit de belles laitues, plantées en septembre dernier, dans un de mes bacs près de la maison.  On voit aussi ce que j'ai pu amménager comme parcelle pour le moment.  J'aurais voulu me rendre à la bâche bleue qu'on voit ...  Mais ça me donne tout de même … Lire la suite Dernières verdures avant l’hiver …

Naissance d’un nouveau potager

Voilà que je me lance dans l'aménagement d'un nouveau potager.  Cette fois-ci, l'espace dont je dispose est bien plus grand que tout ce que j'ai entrepris auparavant: Au premier plan, il s'agit de mûriers, ensuite il y a un espace "tampon" où l'herbe se laisse aller. Ensuite, j'ai fais deux rangs en vitesse, pour y … Lire la suite Naissance d’un nouveau potager